La découverte du yoga en 2002 a été une vraie révélation, puisqu'elle m'a conduite à changer de chemin en quittant le contrôle de gestion pour progressivement devenir professeur de yoga ! Dès le début, j'ai ressenti des bénéfices aussi bien au niveau physique qu'au niveau personnel, avec une capacité à prendre plus de recul sur mes émotions.

 

Ma découverte du yoga

Ma première approche du yoga fut en 2000, dans une salle de sport de New-York, où j'étais partie vivre quelques années. La professeure était italienne, très sympa et je passais de bons moments. Puis nos chemins se sont séparés, et c'est deux ans plus tard, à l'occasion de ma 1ère grossesse, que j'ai pu reprendre assidûment cette activité, cette fois-ci dans un studio dédié et bien plus conséquent. L'approche y était à la fois très rationnelle et pragmatique (prévention des blessures) mais véhiculait aussi tout l'état d'esprit du yoga (méditation, philosophie). Les dés étaient jetés, je n'allais plus m'arrêter...

 

Après ma grossesse, parallèlement à mon travail, je m'inscris à une formation de professeur (1er niveau), qui a lieu les soirs et le week-end. C'est passionnant, la formation est sérieuse, très complète, et les formateurs ont les pieds sur terre, loin de certaines ambiances un peu fumeuses auxquelles je n'aurais pu m'adapter à l'époque. Ces heures passées m'apportent beaucoup en m'ouvrant sur l'extérieur et en me permettent de prendre du recul par rapport à mon abord un peu tendu du quotidien.

 

Nous décidons de rentrer en France, mais j'entame quand même le 2ème niveau de la formation, que je reviendrai finir.

 

Je reprends en France un travail, plus tout à fait du contrôle de gestion, dont je m'étais déjà un peu éloignée, mais une association avec une amie qui est créatrice dans le XIVème. Petite entreprise, poste polyvalent, produit qui me plait... Mais à force de vouloir faire partager mes découvertes à mon entourage, je me fais à l'idée de me reconvertir réellement du contrôle de gestion à l'enseignement du yoga .... L'entreprise fait faillite et je franchis le pas. Avec à ce moment, 2 enfants, je commence des cours "semi-particuliers". Cela plait, cela me plait, c'est parfait. Je recherchais depuis toujours un travail qui me satisfasse personnellement.

 

Nous déménageons sur Antony et assez vite mes cours se mettent en place. J'ai de la demande, j'agrandis ma salle.

 

Aujourd'hui, ce travail est vraiment mon travail, je n'ai plus besoin de chercher autre chose. J'adore faire partager aux autres ce que je découvre, et j'en ai encore pour longtemps à découvrir des choses.... Depuis quelques années, j'ai repris des formations pour revoir ce que j'avais appris (anatomie), aller plus loin (yogathérapie) ou découvrir d'autres angles de vue (yoga de l'énergie, yoga égyptien). Je me régale à chaque fois et fais partager à mes élèves ce que je peux.

 

 

Quelques uns de mes enseignants

Par ordre chronologique !

 

Yogiraj Alan Finger, un maitre yogi de seconde génération, qui m'a formée initialement en ISHTA yoga, une forme de Hatha yoga avec des influences de Tantra et d'Ayurvéda : www.ishtayoga.com

 

Rachel Zinman, une de mes instructrices là-bas avec qui j'ai gardé des contacts aujourd'hui, et qui fait régulièrement des ateliers en Europe : www.rachelzinmanyoga.com

 

Lionel Coudron, médecin, co-fondateur et responsable actuel de l'institut de yogathérapie, chez qui j'ai suivi cette formation de 2 ans sur les effets du yoga sur la santé : www.idyt.com

 

Giorgio Cammarata, directeur de l'école de yoga de l'énergie Unité et Harmonie, qui propose une pratique orientée sur le développement de la conscience. Conscience du mental et de nos émotions ("travail sur soi", et découverte de l'inconscient!) et conscience du corps (perception plus fine du corps, de nos articulations, etc. et travail sur les circuits d'énergie). Pour en savoir plus : cammayoga.free.fr.

 

Babacar Khane, une autre dimension ! Babacar a développé sa propre approche et propose un yoga très complet et extrêmement intéressant. Riche de multiples expériences, en Hatha Yoga indien traditionnel, mais aussi en Yoga égyptien et dans certaines pratiques chinoises (Kung Fu, Ch’i Kong), Babacar propose un "yoga de la verticalité" qui remet véritablement sur pied, physiquement, émotionnellement, mentalement, et plus si affinités ! Soins du corps et de l'esprit.... que du bonheur ! Pour plus d'informations : http://www.iiy-yogikhane.ch/home.html

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
A Chacun son Yoga - 2016